Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Wiccan & Chaman Arts

Tara Verte

Tara Verte

Tara Verte

Green TARA

Tara Verte, la prompte, la courageuse Déesse issue d’une larme d’Avalokiteshvara, le souverain du monde. Selon les récits de vérité elle a plusieurs naissances. Elle fut alors une femme avant d’être une divinité. Son histoire commence voici des âges incalculables, dans un monde appelé Lumière Multicolore où vivait le Bouddha Son du Tambour. l’une des filles du roi d’alors, portant le nom de « Lune de Sagesse », témoignait d’une grande foi et d’une grande dévotion à l’égard de ce Bouddha. Pendant de nombreuses années, elle lui fit d’immenses offrandes ainsi qu’à son entourage de moines. Elle décida un jour de prendre le vœu de Bodhisattva en présence de Son du Tambour, autrement dit de faire la promesse d’atteindre l’éveil afin d’accomplir le bien des êtres de manière infinie. Sa promesse fut : « Jusqu’à ce que le Samsara soit vide, je ferai le bien des êtres sous une apparence féminine. » Sa pratique lui permit ensuite de réaliser la vérité ultime. Désormais devenue une Déesse, elle établit chaque jour des millions d’individus sur le chemin de l’éveil.

Elle est aussi connue sous le nom de « Libératrice », principe féminin de la libération, perfection de la sagesse, mère des bouddhas, protectrice du Tibet, tara est la plus grande dame-yidam du panthéon tibétain.

Archétype de la féminité, Tara a pu être acceptée en tant que bouddha féminin grâce à l'apparition du tantrisme. Son culte s'est développé au Tibet au 11ème siècle, sous l'influence d'Atisha, fondateur de l'ordre Kadam, précurseur des Gelugpas. Mais déja au 8ème siècle, Guru Padmasambhava, père du bouddhisme tibétain aurait dit "qu'il faut un corps humain pour atteindre l'illumination. Homme ou femme, il n' y a guère de différence. Mais pour celle qui est résolue à développer l'esprit d’éveil, un corps de femme est plus favorable."

La Tara verte (Dölma Doljan en tibétain) est représentée assise sur le Lotus bleu, paisible, elle a deux bras, un seul visage, avec la jambe déployée. Elle est prompte à bondir pour accomplir le bien d'autrui. Son emblème est la couleur verte et le lotus bleu à demi-ouvert. La Tara verte est particulièrement connue pour sa puissance à surmonter les situations les plus difficiles, donnant la protection contre tous les dangers et apporter la délivrance. Elle possède le pouvoir de nous secourir si nous la prions sincèrement, avec une foi inconditionnelle ainsi qu’une confiance sans réserve.

Tara est la divinité féminine du Bouddhisme par excellence. À la fois personnification de la Prajnaparamita (la connaissance de l’absolu) et mère attentive à protéger ses fidèles, elle est l’objet d’une dévotion profonde de tous les tibétains. Autant le peuple nomade que les érudits des monastères. Elle est traditionnellement la protectrice des huit grandes peurs ou huit grands dangers qui sont l’aveuglement, l’orgueil, la colère, la jalousie, les philosophies erronées, l’avarice, le désir et l’attachement, les doutes.

L'énergie de Tara est depuis longtemps sur notre planète, mais maintenant elle fait surface dans notre conscience pour nous aider avec les changements qui doivent survenir. Son nom veut dire " étoile " en Sanskrit, ce qui indique son origine stellaire. Mais son nom peut également signifier " pont " ou " passage " ce qui indique maintenant son rôle de pont ou de passage pour l'Énergie Féminine qui arrive actuellement sur la Nouvelle Terre.

Ceux qui embrassent l'énergie des 21 Taras passeront également par un profond processus de nettoiement interne et désintoxication, alors que cette énergie hautement purifiée pénètre votre être. Et vous vous sentirez peut-être déstabilisé, alors que l'énergie diffuse et douce de la déesse devient une partie de vous-même. Mais dans cela vous trouverez une expansion de votre conscience et une expansion de votre mission et de votre service pour votre Karma dans le prochain cycle.

Ceux qui embrassent l'énergie de la Tara Verte, sentiront un désir passionné de restituer le " monde vert " qui est en train de disparaître très vite de la planète. Ils seront les Ouvriers de Lumière qui planteront, feront pousser et travailleront les énergies qui rétabliront le jardin. Car le Modèle Originel du Paradis appelé Lémuria était un monde en forme de Jardin. Et ainsi redeviendra-t il. Mais le challenge maintenant est de transformer une planète de billions d'habitants en une Planète Jardin. Cela peut être fait, et avec l'assistance de la Tara Verte, beaucoup d'entre vous commenceront à faire les premiers pas dans ce projet de reverdissement global et de transformation.

Mantra de Tara

OM TARA TAUTARE TORE SOHA

OM, hommage à la souveraine, la noble, la Libératrice.

Hommage à TARE, la prompte, la courageuse.

Devant vous qui, par TOUTARA, dissipez toute crainte,

Devant vous qui, par TOURE, dispensez tout bienfait,

Devant vous qui, SOHA, je m’incline.

La louange adressée à Tara repose sur la reconnaissance de sa grandeur : Tara est, en essence, la prajnaparamita, l’origine ou la « mère » de tous les Bouddhas, elle réunit aussi en elle l’activité de tous les bouddhas et bodhisattvas. Les qualités de son corps, de sa parole et de son esprit sont infinies. Aussi est-elle digne de louange.

En faisant des prières et des requêtes à notre Mère Tara, le bouddha féminin de la sagesse et de la compassion active, nous faisons grandir notre courage exempt de peur et notre sagesse rapide, nous venons sous sa protection et recevons ses soins attentifs. En dévotion intense et en confiance totale en Tara, prions du fond du cœur en lui demandant : « protège nous ». Nous recevons alors sa bénédiction, elle nous purifie, nous fait accumuler du mérite, nous protège et nous aide à obtenir ce que nous souhaitons.

Que la Déesse TARA Verte vous amène bénédiction, protection et compassion.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article