Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Wiccan & Chaman Arts

Maktub


Maktub

 

Paulo Coelho

«  le voyageur songe à sa propre vie. Comme toute existence, elle est faite des fragments de tout ce qui lui est arrivé : les situations qu’il a vécues, des extraits de livres qu’il n’a pas oubliés, les enseignements de son maître, des histoires que lui ont contées un jour ses amis, des réflexions sur son époque et sur les rêves de sa génération… Et il s’efforce de comprendre sa propre construction spirituelle. »

Recueil de paraboles inspirées à l’auteur par les sources et les folklores les plus divers, Maktub représente un trésor coloré de sagesse. Ces textes courts sont nés d’une contribution de Paulo Coelho au quotidien brésilien Folha de São Paulo.

 En voici deux extraits :

Le philosophe allemand Schopenhauer se promenait dans une rue de Dresde, cherchant des réponses aux questions qui l’angoissaient. Soudain, passant devant un jardin, il décida d’y demeurer quelques heures à regarder les fleurs.

Trouvant le comportement de cet homme étrange, un habitant du voisinage appela la police.

Quelques minutes plus tard, un policier s’approcha de Schopenhauer.

« Qui êtes vous ? » lui demanda-t-il d’un ton rude.

Schopenhauer toisa de la tête au pieds l’homme qui se tenait devant lui.

« Si vous savez répondre à cette question, dit-il, je vous en serai éternellement reconnaissant. »

  Un groupe de sages juifs se réunit pour tenter d’élaborer la constitution la plus courte du monde. Si dans le laps de temps qu’il faut à un homme pour se tenir en équilibre sur un pied, l’un d’eux était capable de définir les lois devant régir le comportement humain, il serait considéré comme le plus grand sage.

« Dieu punit les criminels », dit l’un.

Les autres objectèrent que ce n’était pas une loi, mais une menace ; et la phrase ne fut pas retenue.

A cet instant se présenta le rabbin Hillel. Debout sur un pied il déclara :

« Ne fais pas à ton prochain ce que tu détesterais qu’on te fasse ; voilà la loi. Tout le reste n’est que commentaire juridique.

Et le rabbin Hillel fut considéré comme le plus grand sage de son temps.

 Ce livre se lit par inspiration, comme le manuel du guerrier de lumière. de temps en temps, ouvrez une page au hasard, et laissez vous inspirer par votre lecture.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article