Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Wiccan & Chaman Arts

Amaterasu Déesse du Soleil

Amaterasu Déesse du Soleil

Amaterasu

天照

Amaterasu-Sume-Okami" (天照皇大神), littéralement Grand Kami Impérial Illuminant le Ciel

La Déesse du Soleil, Reine des Hautes Plaines Célestes, dans le panthéon Japonais Shintoïste.

Née de l'œil gauche de son père, Izanagi, quand il s'est purifié par ablution (un Misogi qui est une pratique de purification par l’eau dans le shintoïsme) après son retour du pays des morts où il cherchait son épouse Izanami. Izanagi lui ordonna de diriger le Takamagahara, le royaume des cieux. Elle est la mère de la riziculture, de la culture du blé et de la soie. On la retrouve symboliquement sur le drapeau Japonais, sous l’apparence du disque solaire et de ses rayons.

La légende conte que Amaterasu la Déesse Soleil et son frère Susanoo le Dieu de la mer, de la tempête et du vent étaient souvent en conflit. Susanoo d’un caractère taquin et triste d’avoir perdu sa mère tourmente sa sœur inlassablement. Offensée par son comportement provocateur, un jour excédée alors qu’il avait blessé son poulain-pie et soufflé une tempête sur son jardin fleuri, Amaterasu décida d’aller s’enfermer dans une caverne (Ama-No-Iwato), la Grotte Céleste. La terre se trouve alors privée de lumière, les tourments sont nombreux, les démons s’adonnent à leurs jeux cruels et les humains dépérissent et le mal prospéra.

Les Kamis (divinités et esprits) se réunirent devant l’entrée de la grotte pour tenter de trouver une solution pour faire sortir Amaterasu de la caverne.

Ils entamèrent une grande fête et Ama-No-Uzume, Déesse de la gaieté, de la joie et de la danse rusée eut une idée, elle commença à chanter, à danser et virevolter vivement sur un baquet retourné, ses mouvements tout en grâce et légèreté dévoilaient ses jambes et sa poitrine, tourbillonnant gaiement elle dansait et les Kamis commencèrent à l’acclamer, ils étaient huit millions à applaudir et ripailler de ces festivités joyeuses.

Ama-No-Uzume

Amaterasu, curieuse d’entendre tant de gaieté et de cris devant sa cache, commença timidement à regarder du coin de l’œil le spectacle, Ama-No-Uzume l’apercevant cria à l’assemblée : « Que ce jour soit loué, nous avons enfin trouvé une Déesse aussi brillante et lumineuse que l’illustre Amaterasu pour la remplacer ! » L’imaginative Déesse de la gaieté avait fait accroché dans l’arbre face à la grotte un miroir octogonal (Yata No Okagami) forgé par Ishori Dome à l’œil unique. Entendant cette sentence, agacée Amaterasu sortit un peu plus pour voir à quoi ressemblait cette Déesse nouvelle qui devait la remplacer. Et en effet, une Déesse radieuse, lumineuse et flamboyante se tenait face à elle parmi les Kamis, rayonnante et sublime, elle s’aperçut alors que c’était le reflet de son image irradiée par le miroir et elle sorti amusée et charmée de la plaisanterie, mais également rassurée devant l’assemblée qui lui était offerte. Pour s’assurer qu’elle ne retournerait pas dans sa grotte, Ame-no-Tajikarawo-no-mikoto connu pour sa force bloqua l'entrée de celle-ci afin qu'elle ne puisse plus reculer. Un autre dieu tendit le shimenawa magique en travers de l'entrée. Un shimenawa une corde en paille de riz tressée qui délimite une zone sacrée.

Les divinités Ame-no-Koyane-no-mikoto et Ame-no-Futodama-no-mikoto ont alors demandé à Amaterasu de rejoindre l'assemblée des kamis.

Elle prit la décision de bannir son frère de la terre céleste, après lui avoir fait couper la barbe et les ongles. Chassé il va alors se battre contre un dragon terrifiant et trouvera dans la queue de celui ci l’épée magique Ame-Murakumo-Tsurugi (L'Épée-Nuage sourcilleuse du ciel). Il alla présenter et offrir cette épée à Amaterasu en guise de réconciliation.

Les attributs divins de la Déesse sont le Miroir, l’Épée et le Magatama, un bijoux céleste en forme de griffe. Elle donna ses outils sacrés à Ninigi No Mikoto son petit fils, ancêtre de la famille impériale, pour qu’il aille pacifier les îles japonaises. Ce sont depuis les emblèmes impériaux.

Voici un chant dédié à cette grande et puissante Déesse

Amaterasu No Waka

Ô Déesse du Soleil

Toi notre ancêtre Divin

Fait tourner l’énergie de Vie

Afin qu’elle descende sur Terre

En nous apportant l’Harmonie des Sphères Célestes

Amaterasu Déesse du Soleil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lele Tene Garcia 06/12/2019 08:13

Je veux pratique la wica j'aime bien la wica

Roxane-Dharma 06/12/2019 09:33

bonjour, alors pour commencer je vous invite à regarder ce site en long en large et en travers, bref dans toutes les directions, et notamment les articles sur l'Art Wicca http://www.wicca-life.com/l_art_wicca.html vous avez un certains nombre d'article pour commencer à aborder la pratique. étudiez et trouver vos pistes de développement de l'Art.
je vous souhaite la bénédiction de la Déesse et du Dieu